Les 14 meilleurs aliments que les athlètes devraient manger

La nourriture est le carburant qui aide les athlètes à donner le meilleur d’eux-mêmes. Sans elle, l’endurance, la force et la performance globale seront réduites. Si vous voulez tirer le meilleur parti de vos séances d’entraînement et de vos capacités athlétiques, votre alimentation devrait être une priorité absolue dans vos efforts physiques.

Au fur et à mesure que votre corps dépense de l’énergie par l’exercice et l’entraînement, vous devez reconstituer ces nutriments perdus, ce qui peut être fait en choisissant les bons aliments.

Voici 14 des nourriture pour les athlètes :

Baies

Les mûres, les framboises et les bleuets ne sont qu’une poignée de ces délicieuses baies riches en antioxydants qu’il faut renouveler après une activité physique. Les baies plus foncées contiennent des substances phytochimiques et d’autres éléments protecteurs qui préviennent le stress oxydatif qui se produit dans le corps pendant les activités intenses. Ils préservent également la force musculaire en vieillissant, donc ils sont bons à long terme.

Saumon

Ce poisson gras est bourré de protéines maigres et musculaires et d’acides gras oméga-3, ce qui réduit l’inflammation qui peut survenir lors d’activités sportives continues. C’est aussi un nettoyant naturel pour les artères, qui aide à prévenir les maladies cardiaques, qui peuvent affecter même les personnes les plus actives. Faites preuve de créativité et savourez le saumon dans les hamburgers, les salades ou les pâtes pour obtenir la portion recommandée de huit onces par semaine.

Haricots/ Légumineuses

Les végétariens et les consommateurs de viande peuvent se rassasier de protéines végétales en mangeant des haricots et des légumineuses. Haricots noirs, haricots pinto, haricots rouges, haricots de Lima… les variétés sont infinies ! Vous pouvez les ajouter à une salade ou les cuire dans un ragoût ou un chili. Contrairement à la viande, les haricots et les légumineuses ne contiennent pas de gras saturés et contiennent des fibres, ce qui vous aidera à vous sentir rassasié plus longtemps.

Pâtes

Tous les glucides ne sont pas mauvais ! En fait, ils constituent une part importante de l’alimentation de l’athlète. Bien que le corps brûle les graisses et les protéines, il doit d’abord les convertir en glucides, ce qui fait travailler le corps plus fort. Les glucides purs agissent comme un carburant pour la personne active. N’oubliez pas que les pâtes contiennent des fibres qui peuvent causer un stress gastro-intestinal, alors n’en faites pas trop avant un grand événement où vous serez en compétition ou en train de jouer. Les pâtes de grains entiers contiennent généralement moins de sucre que les pâtes blanches, ce qui peut également favoriser la performance sportive.

Bananes

Les bananes sont une excellente source d’électrolytes naturels à faible teneur en calories, qui doivent être remplacés après une séance d’entraînement ou un événement sportif. Ils sont également riches en potassium, ce qui en fait la collation parfaite après l’événement. Manger une banane vous aidera à réguler votre consommation de liquides (puisque vous buvez plus d’eau avant, après et pendant l’effort physique). Il vous protégera également contre les spasmes ou les crampes musculaires.

Légumes crucifères

Les légumes-feuilles foncés comme les épinards et le chou frisé, ainsi que le brocoli, le chou-fleur et le chou de Bruxelles sont riches en antioxydants, en vitamines et en minéraux pour stimuler vos capacités sportives. Ils contiennent également des niveaux élevés de vitamines A, K et B6, de calcium et de fer, qui protègent l’organisme contre l’inflammation. Le fer signifie également qu’une plus grande quantité d’oxygène est fournie aux muscles qui travaillent. Le chou frisé contient des caroténoïdes et des flavonoïdes, deux antioxydants puissants et des fibres qui aident à réduire le cholestérol.

Écrous

Les noix sont riches en protéines et en graisses saines, ce qui en fait un pilier de l’alimentation des athlètes. Mangés avec des glucides, ils aident à équilibrer votre glycémie et à soutenir les glucides sur une plus longue période de temps, plutôt que de les brûler immédiatement. Ils sont aussi plus faciles à digérer et ne dérangent pas l’estomac. Autre protéine d’origine végétale, les noix sont riches en fibres et en antioxydants comme la vitamine E. Les nutriments anti-inflammatoires présents dans les noix en font un excellent choix pour la santé des os, dont chaque athlète a besoin. Ils diminuent également le mauvais cholestérol, qui est bon pour la santé cardiaque.

Lait (même lait au chocolat !)

Le lait est riche en glucides et en protéines, ce qui en fait une excellente boisson après l’entraînement pour la récupération musculaire. La caféine présente dans le chocolat dilate les vaisseaux sanguins et les aide à se détendre après une séance d’entraînement. Fait intéressant, lorsque les glucides et les protéines sont consommés ensemble, les tissus musculaires se réparent plus rapidement que lorsqu’ils sont consommés séparément !

Aliments hydratants

Radis, pastèque, poivrons, épinards, céleri, céleri, dattes et oranges ne sont qu’une poignée d’aliments rafraîchissants que vous pouvez consommer pour combler vos pertes de liquides. Si vous en avez assez de descendre des bouteilles d’eau (ce n’est pas que vous ne devriez pas), optez pour l’une de ces collations pour vous sentir rafraîchi après l’exercice.

Patates douces

Les patates douces sont riches en vitamines A et C, deux antioxydants qui éliminent les radicaux libres de votre corps. Ils abaissent la tension artérielle, ce qui est important pour la santé cardiaque des athlètes lorsqu’ils font du sport. Ils sont riches en vitamines et en minéraux et contiennent les niveaux de potassium, de fer, de manganèse et de cuivre dont les athlètes ont besoin pour des muscles en santé.

Gruau d’avoine

Le gruau d’avoine est une excellente source de glucides énergétiques pour les athlètes et est riche en fibres, vous aidant à vous sentir plus rassasié, plus longtemps. C’est 100 pour cent de grains entiers, ce qui aide à réduire votre risque de maladie cardiaque. Si vous cherchez à prendre du poids, le gruau d’avoine est un délicieux moyen de vous aider à atteindre votre objectif de poids. Assurez-vous de choisir de l’avoine coupée en acier plutôt que de l’avoine instantanée. L’avoine instantanée a un index glycémique plus élevé, ce qui entraîne une hausse de votre taux d’insuline, ce qui vous amène à stocker les glucides sous forme de gras.

Protéine de lactosérum

La protéine de lactosérum contient les acides aminés essentiels. Rapidement absorbé par l’organisme, il manque de graisse et de cholestérol, ce qui en fait une formule idéale pour les athlètes à consommer. Le lactosérum contient les niveaux de protéines et d’acides aminés nécessaires à la reconstruction musculaire et protège contre la dégradation musculaire.

Huile de lin, d’olive et de noix de coco

Les graisses monoinsaturées contenues dans l’huile d’olive ont des propriétés anti-inflammatoires dont les athlètes ont besoin lorsqu’ils doivent faire face à tant de stress sur leur corps. L’huile de lin contient des oméga-3, qui sont aussi des anti-inflammatoires, pour aider à récupérer rapidement en cas de bosses et de bleus. Il contient également des fibres et des protéines. L’huile de noix de coco est remplie de triglycérides à chaîne moyenne (TCM), qui peuvent vous aider à augmenter votre endurance pendant un entraînement épuisant. Les MCTs dans l’huile de noix de coco peuvent également aider au métabolisme et à l’énergie des graisses.

Cerises

Fruit rempli d’antioxydants, la cerise aide à prévenir les douleurs musculaires après la course. Il réduit l’inflammation, ce qui cause une douleur si frappante. De nombreux athlètes consomment du jus de cerise comme autre moyen de réduire les lésions musculaires liées à l’exercice, ce qui peut aider à diminuer la douleur.

De mauvaises habitudes alimentaires finiront par conduire à de mauvaises performances. Comme vous pouvez le constater d’après les aliments mentionnés, les athlètes profitent le plus d’aliments riches en protéines, en vitamines et en fibres pour améliorer leur performance. Que vous soyez un athlète récréatif ou un athlète de compétition, votre corps a besoin des bons nutriments pour se nourrir lui-même pendant les activités à haute intensité. Ces aliments fournissent les propriétés réparatrices et énergisantes nécessaires pour rester en bonne santé tout en permettant à votre corps de faire de l’exercice ou d’autres activités d’endurance.

Leave a Reply